Nul ne doit irriter le lion

le 01/12/2014 0 partages 0 commentaires

 

Connaissez-vous les Sabran ? Voici leurs Origines.

Selon Nostradamus en personne cette famille descendrait directement de Stilicon, général romain de l’empereur Honorius Flavius (384-423) et s’il en est une famille au destin exceptionnel c’est bien celle des Sabran. Originaire de Sabran dans le Languedoc ils possédait la baronnie du même nom ainsi que la ville d’Uzes au Xe siecle.

S’il est une famille au destin exceptionnel c’est bien celle des Sabran.

On les retrouve auprès des comtes de Toulouse lors de la première croisade (1096 -1099), avec lesquels ils exercent la fonction de connétables. Ila se distinguent lors de cette croisade pendant la prise d’Antioche. 

Apres la croisade ils s’installent en Provence ou il s’attache aux baronnies de Beaudinar et Ansouis ainsi qu’au comté de Forcalquier.

Leur devise était « Noli irritare leonem », Nul ne doit irriter le lion. 

On assiste sous leur domination au rapprochement de la Provence et du comté de Forcalquier. Celle-ci est pour la première fois totalement indépendante de toute puissance extérieure.

Garsande de Sabran se maria avec Alphonse II d’Aragon et unifia définitivement la Provence et le comté de Forcalquier. Cependant la famille ne jouit pas longtemps du pouvoir. Leur fils Raymond Béranger IV n’aura pas descendance male et entrainera la succession de la Provence aux Angevins

Les Damoiselles de ProvenceLes 4 reines

A la mort de Raymond Beranger IV le 19 août 1245, ces 4 filles viennent à sa succession.

  • Marguerite de Provence, femme du roi saint Louis ;
  • Eléonore, qui épousa Henri III, roi d'Angleterre ;
  • Sanche, mariée à Richard d'Angleterre, comte de Cornouailles, depuis roi des Romains et empereur d'Allemagne ;
  • Béatrix, qui épousa Charles d'Anjou, roi de Naples, frère de saint Louis, et lui apporta en dot les comtés de Provence et de Forcalquier.

C’est donc par le mariage de cette dernière que la famille de Sabran perd toute influence sur la politique du comté celle-ci revenant à  une branche capétienne celle des Angevins. 

C’est grâce à ces 4 mariages que depuis l’on surnomme Forcalquier la ville des 4 reines.

Chaque famille a son Héros en son Saint.

L’extinction de la branche principale ne sonne pas le glas de la famille

L’extinction de la branche principale ne sonne pas le glas de la famille puisque une branche cadette, toujours détentrice des titres dans le Royaume de Naples et de la baronnie d’Ansouis va perdurer et marquer l’Histoire à travers la personnalité de Elzear de Sabran (1285-1323).

Chevalier et Seigneur Elzeard se marie a Delphyne de Puimichel en 1299,  mais doit quitter ses terres et son épouse juste après son mariage pour rejoindre Charles d’Anjou dans ses guerres contre le Royaume de Naples ou il va acquérir au nom de la famille de nouvelle terre.

Il mènera cette guerre ensuite en tant que comte d’Ariano pour le parti du Pape lors de la guerre des guelfes et des gibelins, prenant le parti pontifical des guelfes et combattant les troupes de l’empereur Henri IV qui menaçaient Rome.

Ils s’engagent mutuellement à être fidele l’un a l’autre jusqu'à la fin de leur vies, de se retrouver chaque soir dans la même couche, sans jamais se toucher.

Il revient en 1314 et fait vœux avec sa femme de Chasteté parfaite en engagement mutuel avec son épouse. En d’autre terme ils s’engagent mutuellement à être fidele l’un a l’autre jusqu'à la fin de leur vies, de se retrouver chaque soir dans la même couche, sans jamais se toucher.

En 1323 Elzeard qui est ambassadeur de Charles d’Anjou a Paris auprès du Roi de France meurt soudainement d’une fièvre maligne.

Sa femme lui survit de 15 années, faisant vœux de pauvreté, elle décèdera à Apt en 1360.

Un procès en canonisation sera ouvert pour Delphyne en 1363 puis en 1369 pour Elzeard qui est canonisé. Le procès de son épouse n’a jamais abouti. Son culte a simplement été officialisé en 1694.

Leurs reliques reposent cotes à cotes dans la cathédrale D’Apt

Le château d’Ansouis, un héritage familial.

Ansouis appartenait aux comtes de Forcalquier mais en 1178 le village et son château, par le mariage de Raymond Ier, entre dans le patrimoine de la famille de Sabran.  Le château est à l’époque une place forte depuis le Xe siècle dominant la vallée d’Aygues. Les Sabran vont conserver ces terres jusqu’au XVIIe siècle.

Le village d'Ansouis et son château entre dans le patrimoine de la famille de Sabran par le mariage de Raymond Ier

Chateau d'AnsouisChateau d'Ansouis

 

Le Château a dès lors subi de nombreuses modifications notamment au XVII ou l’on y installe les terrasses et façades que l’on connait aujourd’hui.

Le château fut vendu  à la famille Sextius d’Escallis puis racheté en 1836 par la famille Sabran

Le château fut vendu ensuite à la famille Sextius d’Escallis qui le conserva jusqu’en 1836, date a laquelle les Sabran réacquirent la demeure. 

A la fin du XIXe siecle la branche des Sabran s’éteint. Le Château est légué au Pontevès autre famille importante de Provence, qui par héritage porte le nom aujourd’hui de Sabran-Pontevès. 

En 1936 le château est pratiquement abandonné. Il sera réinvesti par le duc de Fouques et sa femme qui restaurèrent le bâtiment. 

En 1973 le château devient propriété indivise des descendants Sabran-Ponteves ce qui entrainera une bataille judicaire qui durera 10 ans et qui aboutira en 2007 pour sortir de cette indivision et provoquer la vente du château qui fut un évènement local. 

La vente du château d’Ansouis

Pierre Cardin s’était positionné pour la Vente

Pierre Cardin s’était positionné pour la Vente ainsi que d’autres. On présentait déjà le milliardaire de la couture déjab propriétaire du Château de Lacoste dans le Luberon, comme acquéreur potentiel. 

Suite a la vente judicaire ordonné par le Juge a 4.7 millions d’euros, somme modique compte tenue du bien et des terres vendues. Pierre Cardin fit donc une surenchère et une vente a la bougie qu'il rata permit la vente en 2008 du château a un couple d’aixois passionné de patrimoine qui entreprirent de nouvelles restauration et rouvrirent le château au public avec succès pour le plus grand bonheur des amateurs de patrimoine. 

C'est finalement un couple d’aixois passionné de patrimoine qui au terme d'une vente à la bougie fit l'acquisition de ce patrimoine Luberonnais 

Voici donc l’histoire de cette famille si importante dans le Luberon, qui nous a donné un Saint, un territoire et qui a pesée sur le cours de l’histoire. Une famille qui a su s’imposée en Europe également car la branche qui a provoquée la fin de l’indivision en 2007 était également attaché à celle du Duc d’Orléans mais pourtant une famille qui peu à peu tombe dans l’oubli.

Merci à Gérard et Frédérique Rousset-Rouvière, nouveaux propriétaires du château d’Ansouis qui chaque année font vivre la mémoire des Sabran.

le chateau est visitable toute l'année, n'hésitez pas a vous renseigner sur les horaires d'ouvertures et tarifs.

http://www.chateauansouis.fr/

Nicolas Morlot.

 

En bref Beaumont de Pertuis un petit village perdu dans les collines ….. 1051

En bref Beaumont de Pertuis un petit village perdu dans les collines …..

le 13/04/2016 1051 partages 4 commentaires

Moines à Mane ? C'est breton ? Non Prouvençaù !!!

le 10/04/2016 18 partages 0 commentaires

Impressionable Méridionaux

le 11/11/2015 46 partages 0 commentaires

Silence on coupe.

le 27/10/2015 161 partages 4 commentaires

Rien qu'une larme dans tes yeux

le 23/07/2015 1623 partages 3 commentaires

la cantatrice des collines

le 18/07/2015 33 partages 2 commentaires

Les moines de la Durance

le 16/07/2015 0 partages 0 commentaires

La Griffe du Diable

le 14/07/2015 128 partages 0 commentaires

CE BON ROY RENE

le 16/05/2015 105 partages 8 commentaires

PESTE, QU'ELLE FUT GRANDE !!

le 02/04/2015 178 partages 3 commentaires

Sacré Saint Pierre !

le 25/03/2015 20 partages 1 commentaires

Sainte Ursule à Pertuis.

le 13/03/2015 49 partages 2 commentaires

Bref les romains sont venus en Provence

le 25/01/2015 78 partages 1 commentaires

MANOSQUE LA FLEURIE ET MANOSQUE LA PUDIQUE

le 22/01/2015 115 partages 0 commentaires

LES CARMES PERTUISIENS

le 14/01/2015 58 partages 0 commentaires

NOEL EN PROVENCE

le 08/12/2014 507 partages 2 commentaires

Mistrau de dissate a jamai vist lou dilun

le 07/12/2014 129 partages 0 commentaires

LES TREIZE DESSERTS

le 04/12/2014 61 partages 3 commentaires

Nul ne doit irriter le lion

le 01/12/2014 0 partages 0 commentaires

Histoire Provençale : Connaissez vous la famille de RAFELIS ? (ou Raphaeli selon les lieux)

le 28/11/2014 46 partages 0 commentaires

Histoire Provençale et pertuisienne. Le Nom de Forbin vous parle t il ?

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Histoires provençale et pertuisienne. Pourquoi Les Papes en Avignon ?

le 28/11/2014 11 partages 1 commentaires

Histoire provençale et pertuisenne Toponymie ou étude des noms de villes ou de lieu.

le 28/11/2014 3 partages 2 commentaires

Morceau d'histoire pertuisienne spécial 11 novembre.

le 28/11/2014 0 partages 1 commentaires

Morceau d’Histoire pertuisienne et provencale. Connaissez-vous la maison de la Reine Jeanne ? (Rue de Beaujeu

le 28/11/2014 4 partages 1 commentaires

Légendes provençale: Roussillon...

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Morceaux d'Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez vous Victor et Honoré-Gabriel Riqueti ?

le 28/11/2014 1 partages 0 commentaires

Morceau d’Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez vous Jean Maynier d'Oppede (1495-1558) et les Vaudois ?

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Morceau d’Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez-vous Raymond de Turenne ?

le 28/11/2014 2 partages 2 commentaires

Histoire pertuisienne: le marché.

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires