CE BON ROY RENE

le 16/05/2015 0 partages 0 commentaires

Qui dans sa vie n’a jamais entendu parler du Bon Roi René, si cher à nous provençaux et qui plus est aux aixois ? Pourtant peu de gens le connaisse vraiment ni savent le situer. Nous ne retenons que de lui, et encore pour ceux qui y prêtent attention, sa statue regardant le Cour Mirabeau à Aix en Provence. 

 René d'Anjou, ou René Ier d'Anjou, ou encore René Ier de Naples ou René de Sicile,  surnommé par ses sujets provençaux le « Bon Roi René » (né le 16  janvier 1409 à Angers - mort le 10 juillet 1480 à Aix-en-Provence), fut seigneur puis  comte de Guise (1417-1425), duc de Bar (1430-1480) de fait dès 1420, duc consort de  Lorraine (1431-1453), duc d'Anjou (1434-1480), comte de Provence et de  Forcalquier (1434-1480), comte de Piémont, comte de Barcelone, roi de Naples (1435-  1442), roi titulaire de Jérusalem (1435-1480), roi titulaire de Sicile (1434-1480) et  d'Aragon (1466-1480), Marquis de Pont-à-Mousson (-1480)1, ainsi que pair de France et  fondateur de l'Ordre du Croissant.

 

Autant dire que le Roi René est né sous une bonne étoile, bardé de terres et de titres, Oncle du Roi de France celui-ci était un seigneur puissant en cette fin de Moyen Age. Pourtant à sa mort il ne portera plus que le titre de Comte de Provence dont celui ci  ne tardera pas à échoir au Roi de France provoquant le rattachement de la Provence indépendante depuis presque 400 ans.

 

Selon les historiens, le « bon roi » René a contribué à la relance de l'économie de l'Anjou, très affectée au début du xve siècle par les séquelles de la peste noire (1347-1350) et par les conflits incessants, dont la guerre de Cent Ans (1337-1453).

Il a gagné l'amitié du roi de France Charles VII dont il a soutenu la politique visant à rassurer les paysans du royaume, face à la détérioration de leurs rapports avec la noblesse.

Il a réduit le pouvoir d'une partie des nobles, soutenu les travaux d'irrigation dans le Luberon et la plaine de la Durance par l'intermédiaire de son chambellan Fouquet d'Agoult, à partir du barrage de l'étang de la Bonde, l'un des premiers construits en France.

Il fut un homme d'une grande culture. Fin lettré, il parlait plusieurs langues, avait des connaissances en latin, en italien et en grec, et s'intéressait à l'alphabet arabe. Il était passionné par l'Orient. Il entretenait une troupe de théâtre dirigée par Triboulet, qui aurait probablement écrit chez lui la Farce de Maître Pathelin. Les sciences, comme la médecine et la biologie, l'intéressaient également.

 

À Aix-en-Provence et à Angers, il entretient une cour littéraire et savante et ne dédaigne pas lui-même, en tant que poète, de composer plusieurs ouvrages dans la lignée des romans courtois et de chevalerie :

 

On l’appelle donc le roi Troubadour car il aimait les arts et c’est porté très souvent comme mécène d’artistes, dépensant des sommes colossales dont il n’avait pas toujours provisions faisant parfois appel à des usuriers.

cependant si on le voit donc encore aujourd’hui pour ces raisons comme un grand homme mais on oublie que celui ci n’hésitait pas à pendre par les pieds des journées entières ces mêmes usuriers fâcheux  de lui demander ce qu’il leur devait, aux arbres d’Aix en Provence.

C’était également un fin juge. La justice était l’apanage des seigneurs en ce temps-là, et en a bsence de Parlement comme dans le Royaume de France c’était au Roi René d’exercer en derniers recours ou en unique instance dans les villes où il résidait comme Aix. Ainsi un jour on accuse un juif d’avoir profaner l’image de la Sainte Vierge, crime impardonnable à cette époque, punissable de la mort. Il condamne sans autre forme de procès le dit prévenu à la sentence suprême. Les notables de la communauté du condamné, fins négociateurs et connaissant les besoins du Roi, propose de l’argent au monarque pour le libérer , fait très habituel à cette époque. Le Roi René fait mine de se vexer et fait emprisonner toute la délégation de notable qui s’était présenté à lui. La communauté juive de la ville propose alors plus d’argent pour libérer les notables, ce que le Roi accepte. Au final il aura encaissé une forte somme d’argent et fait condamner un hérétique, s’attirant les faveurs des catholiques et du ciel.

Un bon époux et père de Famille : 

(jeanne de Laval)

Le Roi René fut également un bon époux et un chef de famille responsable. Il fut marié en première noce à Isabelle de Lorraine qui mourut le février 28 février 1453. Il voua un très grand amour pour sa femme mais se décida à se remarier avec Jeanne de Laval pour qui il trouva un second amour. Il eut en tout 9 enfants.  

On raconte que par amour le Bon Roy René demanda a son cuisinier de préparer un desser original pour sa seconde femme Jeanne réputé pour air austère mais qui était en réalité très gourmande. Le petit cuisinier confectionne un dessert à base d'amande et de miel qu'on trouvait à profusion à l'époque en Provenc, ainsi que quelques fruits confits incorporé astucieusement à la recette. La reine s'extasiant au gouté ce ce met s'écria en provençal "Qués Aco ?" (qu'est ce que c'est) et le Roi lui répondantb "Calin soun" (ce sont des douceurs, des calins), Le calisson venait de naitre et il gardera la forme de la bouche de la reine en extase devant cette douceur. 

Les Héritages : 

Il légua ses terres à son fils qui mourût prématurément,  la part de sa fille Marguerite fut confisquée par le Roi de France qui avait payé une rançon à l’Angleterre pour sa libération, la part de sa deuxième fille Yollande marié au duc de Lorraine, il transmet le duché du Bar, qu’ele donnera à un de ses fils. L’Anjou et la  Provence furent donné à son neveu Charles III de Maine, mais le Roi de France, Charles XI, lui-même neveu du Roi René, fit querelle par Jalousie. Au final il hérita de l’Anjou. La Provence revint à Charles de Maine pour très peu de temps puisqu’il mourut quelques mois plus tard  le duché finissant au final par testament de la veuve d’Anjou dans l’escarcelle du Roi.

Du Royaume de Naples et de Sicile il ne restait rien non plus à sa mort, conquis par Philippe V d’Aragon en 1442.

C’est Jeanne de Laval qui aimant bien cette ville de Pertuis, donnera l’autorisation d’un grand Marché le Vendredi matin. (http://passion-patrimoine.luberon.fr/blog-morceau-d-histoire-provencale-et-pertuisenne.---connaissez-vous-raymond-de-turenne---29.html)

Sous la direction du Roi René, Foulquet D’Agoult, seigneur régional entreprendra des travaux d’irrigations important dans le Luberon et la plaine de la Durance et fait ériger le barrage de l'Étang de la Bonde, l'un des premiers construits en France. Propriétaire de terres et soucieux de les irriguer, Fouquet d'Agoult a aménagé cet étang afin de contribuer à développer l’agriculture du Pays d’Aigues, via un réseau d'irrigation. L’eau est captée au pied du Luberon à la source du Mirail.

Le château de Peyrolles  Classé Monument Historique. D'abord possession des Archevêques d'Aix en Provence, devint par échange propriété du roi René de 1475 à 1480. En souvenir de ce bon Roi on y cèlèbre depuis 10 ans une importante fete médiévale en Avril. 

Il ne reste plus grand-chose du Roi René dans l’ancienne capitale de la Provence qu’était Aix en Provence. Le palais comtal a été détruit au XVIIIe siècle il reprenait un ensemble de construction allant de la place des Prêcheur et l’actuel palais de justice à la Cour D’appel. Lors de la disparition de l’autonomie de la Provence il est devenu le Parlement de Provence dont certain illustres en furent les présidents. (vhttp://passion-patrimoine.luberon.fr/blog-morceau-d-histoire-provencale-et-pertuisenne.-connaissez-vous-jean-maynier-d-oppede-(1495-1558)-et-l-31.html)

 

Que dire de plus sur ce Bon Roi René ? Sinon qu’il fut un des plus illustres monarques de son temps, avec ses travers et ses qualités qui font de tout à chacun un homme de pouvoir. Il fut à la fois guerrier, politique et poète et surtout il incarne encore aujourd’hui pour les provençaux, une autonomie, une puissance, une culture qui peu à peu s’éteint.

Nicolas Morlot.

En bref Beaumont de Pertuis un petit village perdu dans les collines ….. 0

En bref Beaumont de Pertuis un petit village perdu dans les collines …..

le 13/04/2016 0 partages 0 commentaires

Moines à Mane ? C'est breton ? Non Prouvençaù !!!

le 10/04/2016 18 partages 0 commentaires

Impressionable Méridionaux

le 11/11/2015 0 partages 0 commentaires

Silence on coupe.

le 27/10/2015 0 partages 0 commentaires

Rien qu'une larme dans tes yeux

le 23/07/2015 0 partages 0 commentaires

la cantatrice des collines

le 18/07/2015 0 partages 0 commentaires

Les moines de la Durance

le 16/07/2015 183 partages 1 commentaires

La Griffe du Diable

le 14/07/2015 0 partages 0 commentaires

CE BON ROY RENE

le 16/05/2015 0 partages 0 commentaires

PESTE, QU'ELLE FUT GRANDE !!

le 02/04/2015 178 partages 3 commentaires

Sacré Saint Pierre !

le 25/03/2015 0 partages 0 commentaires

Sainte Ursule à Pertuis.

le 13/03/2015 49 partages 2 commentaires

Bref les romains sont venus en Provence

le 25/01/2015 0 partages 0 commentaires

MANOSQUE LA FLEURIE ET MANOSQUE LA PUDIQUE

le 22/01/2015 0 partages 0 commentaires

LES CARMES PERTUISIENS

le 14/01/2015 0 partages 0 commentaires

NOEL EN PROVENCE

le 08/12/2014 507 partages 2 commentaires

Mistrau de dissate a jamai vist lou dilun

le 07/12/2014 129 partages 0 commentaires

LES TREIZE DESSERTS

le 04/12/2014 61 partages 3 commentaires

Nul ne doit irriter le lion

le 01/12/2014 118 partages 2 commentaires

Histoire Provençale : Connaissez vous la famille de RAFELIS ? (ou Raphaeli selon les lieux)

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Histoire Provençale et pertuisienne. Le Nom de Forbin vous parle t il ?

le 28/11/2014 55 partages 1 commentaires

Histoires provençale et pertuisienne. Pourquoi Les Papes en Avignon ?

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Histoire provençale et pertuisenne Toponymie ou étude des noms de villes ou de lieu.

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Morceau d'histoire pertuisienne spécial 11 novembre.

le 28/11/2014 0 partages 1 commentaires

Morceau d’Histoire pertuisienne et provencale. Connaissez-vous la maison de la Reine Jeanne ? (Rue de Beaujeu

le 28/11/2014 4 partages 1 commentaires

Légendes provençale: Roussillon...

le 28/11/2014 32 partages 0 commentaires

Morceaux d'Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez vous Victor et Honoré-Gabriel Riqueti ?

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Morceau d’Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez vous Jean Maynier d'Oppede (1495-1558) et les Vaudois ?

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires

Morceau d’Histoire provençale et pertuisenne. Connaissez-vous Raymond de Turenne ?

le 28/11/2014 2 partages 2 commentaires

Histoire pertuisienne: le marché.

le 28/11/2014 0 partages 0 commentaires